Opérations sur les produits

Les matériaux récupérés peuvent rarement être réutilisés tels quels immédiatement après leur démontage. Bien souvent, ils nécessitent quelques opérations telles que le nettoyage des restes de mortier, de colle ou autres résidus, l’adaptation de leurs dimensions, des réparations ponctuelles, l’installation de pièces manquantes, ou toute autre opération permettant de répondre aux exigences fonctionnelles et esthétiques de leur nouvelle utilisation. La plupart des fournisseurs sont en mesure d'effectuer de telles opérations sur les matériaux de réemploi qu’ils vendent, afin de faciliter leur installation dans un nouvel ouvrage. Selon les matériaux et les fournisseurs, certaines opérations sont effectuées d’office, tandis que d'autres ne le sont que sur demande. Pour beaucoup de revendeurs, ces opérations sont, à côté de la gestion de leur stock, au cœur de leurs activités. 

De plus amples informations sur ces opérations sont décrites dans les fiches documentaires des matériaux. Elles peuvent être téléchargées sur ce site web à la page des matériaux. La liste suivante n'est pas exhaustive. Elle décrit uniquement les opérations les plus courantes effectuées par les fournisseurs professionnels. Différents fournisseurs assurent d’autres opérations, telles que le re-câblage de luminaires ou le nettoyage de planchers surélevés. Certaines opérations peuvent également être réalisées par des entreprises qui ne disposent pas d'un stock de matériaux ou qui ne sont pas nécessairement spécialisées dans le réemploi. 

Nettoyage de restes de mortier

Une fois démontées, les briques et les carrelages doivent généralement être nettoyés des résidus de mortier. Pour les éléments installés jusque dans les années 1970, les mortiers à la chaux ou bâtards étaient courants. Ils sont relativement faciles à enlever. C'est moins le cas pour les mortiers de ciment qui se sont popularisés par la suite. Les briques sont presque toujours nettoyées (manuellement) avant d'être proposées à la vente. Pour les carrelages, le traitement est parfois facultatif et peut être effectué manuellement, mécaniquement, voire chimiquement (à condition que les carreaux ne soient pas poreux).

Travail du bois basique (écorçage, sciage, etc.)

De nombreux vendeurs d'éléments en bois de réemploi effectuent quelques opérations de base sur leurs matériaux. Ces opérations sont parfois effectuées avant que les matériaux ne soient proposés à la vente (par exemple, l’enlèvement des clous), parfois à la demande du client (par exemple, le sciage d'un lot à des dimensions données).

Menuiserie (nettoyage, dimensionnement, séchage, traitement de surface, etc.)

Les véritables spécialistes du bois disposent généralement de leur propre atelier de menuiserie où ils effectuent diverses opérations spécialisées, notamment : dimensionner et calibrer les lots (longueur, largeur et épaisseur), fabriquer de nouveaux assemblages dans les planches (par exemple, rainure et languette), sécher le bois jusqu'à un certain taux d'humidité et appliquer divers traitements de surface (ponçage, rabotage, etc.).

Redimensionnement et recadrage des portes et fenêtres

Les portes à panneaux peuvent en principe être démantelées jusqu’à leurs composants de base (panneaux, montants, etc.). Ceux-ci peuvent ensuite être dimensionnés et réassemblés. Cela se fait généralement pour des éléments de qualité élevée. Il existe aussi des entreprises qui fabriquent de nouveaux cadres pour les fenêtres et les portes de leur stock, afin qu'elles puissent être facilement remises en œuvre et qu'elles soient compatibles avec les techniques de construction contemporaines.

Décapage et sablage

Les portes et les radiateurs en fonte peuvent être décapés ou sablés pour enlever la couche de peinture superficielle. Cette opération est particulièrement recommandée lorsque les peintures contiennent du plomb. Dans ce cas, le sablage doit être effectué par des spécialistes disposant d'un équipement approprié.

Traitement de surface pour la pierre

Les spécialistes de la pierre naturelle disposent souvent d'un atelier pour tailler la pierre. Ils peuvent prendre en charge divers traitements de surface pour les éléments qu’ils revendent. Que ce soit pour répondre à des exigences fonctionnelles ou esthétiques, les finitions possibles sont nombreuses : polissage, écaillage, bouchardage, effilochage, ponçage, flambage, adoucissement, etc. N’hésitez pas à demander à votre spécialiste quels sont les traitements possibles et comment ceux-ci affectent la patine. 

Sciage de la pierre

Plusieurs entreprises disposent d'installations pour découper sur mesure des éléments en pierre, petits et grands (bordures, dalles, moellons, etc.). Bien que ces découpes puissent se faire dans les trois dimensions (longueur, largeur, épaisseur), une ou deux découpes sont généralement suffisantes pour faciliter la pose tout en préservant la patine. Certains négociants scient les éléments les plus anciens et les plus épais en deux, voire en trois, et vendent les éléments ainsi obtenus à des prix différents.

Sciage et clivage des pavés

Le clivage des pavés consiste à les briser en deux à l'aide d'une machine spécialisée. Cela permet d’obtenir une nouvelle surface, relativement plane. Les pavés peuvent également être sciés, ce qui leur confère une surface parfaitement lisse. Dans ce cas, soit les pavés sont sciés en deux parties égales, soit le pavé est scié sur sa partie supérieure (“scalpé”). Selon le type de roche, des traitements complémentaires sont parfois appropriés. Le sciage a aussi pour effet de doubler la quantité d’éléments disponibles.

Révision de radiateurs

La révision des radiateurs en fonte peut être effectuée par des spécialistes. Elle comprend notamment les opérations suivantes : décapage, sablage, nettoyage des pièces, nettoyage à haute pression, contrôle de l'étanchéité, remplacement ou réparation de certaines pièces, application d'une nouvelle couche de surface, etc. En outre, les radiateurs en fonte sont modulaires et peuvent être redimensionnés. Pour les radiateurs en tôle d'acier, en aluminium ou en inox, les opérations possibles sont différentes et ne sont quasiment jamais prises en charge par les vendeurs. 

Révision d’installations techniques

En général, les installations techniques sont révisées avant d'être remises sur le marché. La nature de cette révision varie selon le type d'installation.

Restauration de matériaux historiques

La restauration d'antiquités du bâtiment peut aller de la réparation de la surface d'anciennes cheminées à la restauration du dessin d'un carreau de Delft ancien, en passant par la maçonnerie spécialisée "à l'ancienne" et de nombreux autres savoir-faire spécialisés.

 

Meubles réalisés en réemploi

Plusieurs entreprises, principalement spécialisées dans le bois et la pierre naturelle, fabriquent des meubles à partir des matériaux qu'elles ont en stock. Il s'agit souvent de meubles sur mesure, conçus en collaboration avec le client. Dans certains cas, la fabrication de meubles est la principale activité de ces entreprises, plutôt que la vente de matériaux en tant que telle.

Nettoyage d’équipements sanitaires

Certaines entreprises qui revendent des équipements sanitaires proposent également de les nettoyer et de les reconditionner. Le nettoyage des équipements se fait généralement de manière superficielle avec de l'eau et des produits de nettoyage. L'élimination profonde du calcaire est parfois proposée mais plus rarement. 

Découpe de profils métalliques

Découpe de profils métalliques

Les entreprises qui proposent des éléments de structure en acier disposent parfois des machines nécessaires pour découper ces éléments sur mesure.